Le chou-rave peut se consommer cru, râpé, comme le navet ou le céleri-rave. La plupart du temps, on l'utilise cuit à la vapeur et accommodé en gratin, en purée, en ragoûts sautés, en accompagnement de viandes et poissons, volailles, ou encore dans les soupes et potages. Avant ou après cuisson, il faut le peler en prenant un peu d'épaisseur pour enlever la couche fibreuse qui se trouve sous la peau. S'il est tout à fait frais, juste sorti du jardin, cette opération n'est pas nécessaire et le chou rave est alors délicieux dans toutes ses parties.

Pour le faire braiser, sauter, rôtir ou cuire au four, il vaut mieux le peler avant la cuisson. Le chou-rave est délicieux cuit et arrosé de jus de citron et de beurre fondu. C'est une excellente source de vitamine C et de potassium.
source : le blog les paniers de Martin.